Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 20:11

Sommaire:

page 1 – édito

page 2 – collège

pages 3 à 6 – enseignement pro

page 6 – extrême-droite

page 7 – élèves sans papiers

A télécharger ICI

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 14:25

Les motifs d’insatisfaction et les raisons d’exprimer notre mécontentement ne manquent pas. Nul besoin de catalogue pour illustrer les réalités de nos conditions de vie et de travail dégradées. La peur de perdre son emploi et l’angoisse de l’endettement figurent en tête des préoccupations des salariés en cette fin d’année 2013… Les richesses créées par notre travail doivent prioritairement servir à la réponse aux besoins sociaux, à la création d’emplois de qualité, à la revalorisation du SMIC, à la hausse des salaires pour vivre mieux et permettre une relance de la consommation des ménages et permettre ainsi une relance de la croissance. Et c’est possible ! Diviser par deux les dividendes des actionnaires libérerait 120 milliards d’euros pour les investissements productifs, permettrait de revaloriser le SMIC et le point d’indice dans les fonctions publiques. Cela créerait de l’emploi et garantirait le financement de la Sécurité sociale. En ouvrant le débat sur le « coût du capital » pour répartir autrement la richesse produite, la CGT veut rétablir la vérité. Elle veut démontrer que ce qui coûte ce n’est pas le travail, c’est le capital. Aujourd’hui, en moyenne un salarié du privé travaille 45 jours par an pour payer leurs dividendes aux actionnaires. La campagne sur le « coût du travail » orchestrée par le Medef ne vise qu’à culpabiliser les salariés et à permettre à une minorité d’accaparer les richesses produites par notre travail. Pour changer de logique de développement, pour changer la donne, nous le savons, le monde du travail doit s’organiser se rassembler , s’unir et agir… C’est pourquoi la CGT propose, dans l’unité la plus large, de porter ensemble nos exigences en matière de salaires, d’emplois, de conditions de travail, de protection sociale, de service public, le 6 février 2014. Sur les lieux de travail, agissons pour porter nos revendications et retrouvons nous nombreux pour manifester tous ensemble. Pour être plus forts, se défendre, gagner des droits, prenez toute votre place dans la CGT en vous syndiquant.

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 14:20

Sommaire 

Éditorial p. 1 

Refondation p. 2 

Maternelle p. 3 

Rythmes p. 4 

Métier p. 7

A lire ICI

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 20:20

Sommaire :

Page 1 : Edito

page 2 : Emplois d’enseignants dans le 1er degré

page 3 : Emplois d’enseignants dans le 2nd degré

page 4 : Emplois de CPE ; Emplois d’Assistants de service social

page 5 : Emplois d’infirmiers ; Emplois de médecins

page 6 : Les annonces sur le quinquennat

page 7 : Les chantiers métiers

page 8 : La CGT Educ’Action revendique

A lire en cliquant ICI

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 18:37
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 22:07
Pétition nationale pour l'élection des conseillers prud'hommes

Les conseillers prud’hommes sont des juges élus tous les 5 ans. Ils sont 14000 répartis en 209 conseils de Prud’hommes sur tout le territoire national.

Ils sont une force inestimable pour les salariés qui veulent obtenir réparation d’un préjudice qu’ils ont subi de la part de leur employeur. C’est pour cette raison qu’ils font l’objet d’attaques incessantes visant à rendre la juridiction prud’homale de plus en plus difficile d’accès aux salariés et la moins contraignante possible pour les employeurs.

C’est dans cette logique que le Gouvernement, par la voix de son ministre du Travail, vient de décider de supprimer les élections des conseillers prud’hommes prévues d’ici fin 2015. C’est inadmissible !

Avec la CGT, j’exige la tenue des élections prud’homales au suffrage universel dans les meilleurs délais.

Je signe la pétition en ligne !

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 21:47
Partager cet article
Repost0
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 21:26
Rythmes scolaires : appel à la grève dans l'unité le jeudi 5 décembre

LAVAL
Assemblée Générale : 9h à la Salle de la FAL, rue du Vieux-Saint-Louis
Manifestation : 11h Place du jet d'eau

Télécharger l'appel intersyndical et interprofessionnel

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 21:31
Rassemblement à Laval contre l'expulsion des jeunes scolarisés

La loi doit changer, régularisation, retour des expulsés !

Journée nationale de manifestations, samedi 16 novembre 2013

Les associations, syndicats, organisations, collectifs et réseaux signataires appellent la jeunesse, les parents, les salariés et l’ensemble de la population à la mobilisation pour un changement profond de politique migratoire.

Les lycéen-ne-s et étudiant-e-s expulsé-e-s doivent revenir, avec leurs familles.

La loi doit changer : les jeunes en parcours de formation (élèves, apprentis, lycéens, étudiants...) ne doivent plus pouvoir être expulsés, ils doivent être régularisés ainsi que leurs familles.

Pour porter ces exigences, nous appelons à faire du samedi 16 novembre une journée nationale de manifestations dans toute la France.

A Laval
Rassemblement à 15 heures
Place du Jet d
’Eau
devant la mairie

Premiers signataires en Mayenne (13 novembre 2013) :

  • Réseau Education Sans Frontières de la Mayenne (RESF53)
  • Alter Egaux 53
  • Lycéens Réfugiés 53
  • CGT Educ’Action53
Partager cet article
Repost0
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 15:15

Dans les communes qui ont choisi de mettre en place la nouvelle organisation du temps scolaire en septembre dernier, le bouleversement engendré :

au mieux, n'apporte rien d'autre que de la fatigue aux jeunes élèves et désorganise le travail des employés territoriaux et des enseignants ;

au pire, crée un véritable chaos dans les écoles et place les élèves en danger.

Et il faudrait que la totalité des communes, et donc des écoles, se plie à, la volonté du ministre Peillon en 2014 ? C'est tout simplement impensable !

C'est pourquoi les syndicats enseignants CGT, FO, SUD et CNT appellent l'ensemble de leurs collègues ainsi que tous les territoriaux touchés directement par la nouvelle semaine scolaire, à se réunir en ASSEMBLEE GENERALE, mercredi 6 novembre prochain, à 17h30, salle de la FAL, 33 bis allée du Vieux Saint-Louis à LAVAL, afin de discuter des problèmes rencontrés dans chaque commune et préparer une riposte unitaire.

Au niveau national, les syndicats enseignants FO, CGT, SUD, FAEN, ainsi que les syndicats de territoriaux FO, CGT et SUD appellent à la

GREVE jeudi 14 novembre pour exiger l'arrêt du dispositif et l'abrogation du décret du 24 janvier 2013.

Laval, le 2 novembre 2013

Partager cet article
Repost0